- LE SAUNA -

 

En Ayurveda, le sauna est utilisé seul ou en complément de certains massages pour en renforcer les effets, ouvrir les canaux du corps (Srotas) et favoriser une meilleure assimilation de l'huile, pénétrer les tissus (Dhatus) en profondeur et éliminer les toxines.

La pratique du sauna permet de renforcer le système immunitaire. Il diminue les tensions physiques et psychiques ainsi que diverses douleurs comme les douleurs articulaires et rhumatismales. Il améliore la respiration et permet une meilleure oxygénation de la peau. Il détoxifie l'organisme et améliore la circulation sanguine.

 

Les temps de passage peut varier de 5 à 30 min maximum. Il est en effet possible de commencer par des petites séquences en respectant un temps de repos entre chacune. Le temps total n’excédera pas 30 min et devra être suivi d'un repos de 15 min.

 

1 séance de 30 min -----------------------------------------------------------------------------12€

 

 

 

Si vous en avez la possibilité, offrez-vous un massage drainant des tissus après votre sauna . La remise en circulation et l'élimination des déchets tissulaires sera facilitée ainsi, votre décontraction musculaire ne sera que meilleure !

( voir formule sauna + massage ici)


- PROTOCOLE SAUNA -

Si les températures élevées du hammam ou du sauna finlandais ne sont pas indiquées pour tout le monde,

ce n’est pas le cas du sauna infrarouge. 


 La différence avec le sauna conventionnel ?
Au lieu de chauffer indirectement en réaction à la température très élevée de l’atmosphère de la cabine, 

le corps absorbe le rayonnement infrarouge pour élever sa température « de l’intérieur » de manière uniforme,

générant une sudation supérieure au sauna traditionnel.
Aussi, cette technique dispose d' une montée en température plus progressive et plus pénétrante,

sans contrainte pour le cœur

et avec une palette de bienfaits plus étendue que la méthode finlandaise. 


Une étude (1) a montré que, dans les cas d’arthrose particulièrement pénibles

(arthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante), 

le sauna à infrarouges réduisait significativement la douleur et la rigidité articulaire (de 40 à 60 %)

L’université de l’Arizona (Tucson) a réalisé entre 2013 et 2015 une étude (2) en double aveugle

pour évaluer l’hyperthermie modérée (28,5°C) par infrarouges sur des sujets atteints de « désordre dépressif majeur ».

L’expérimentation a confirmé le potentiel de la méthode en tant qu’outil antidépresseur sûr, rapide et aux effets durables. 

La chaleur ressentie au niveau de la peau active des régions du cortex liées au plaisir,

qui sont justement en « panne » chez les déprimés.


(1) "Infrared sauna in patients with rheumatoid arthritis and ankylosing spondylitis. A pilot study showing good tolerance, short-term improvement of pain and stiffness, and a trend towards long-term beneficial effects" ‒ Clinical Rheumatology ‒ 2009

(2) "Whole-Body Hyperthermia for Treating Major Depressive Disorder" ‒ JAMA Psychiatry ‒ 2016

 

   

 

- Pour profiter au mieux de tous les bienfaits du sauna voici quelques recommandations -

 

1. La brosse à sec

 

Commencez par brosser votre peau sèche avec une brosse de massage. L’objectif est d’activer la circulation et de préparer votre peau à une meilleure sudation.

 

2. La douche  : chaude ou tiède ( Facultatif en été, si vous n'avez pas froid aux extrémités)

 

Prenez une douche chaude avant le premier passage pour réchauffer le corps avant le sauna et donc pour entrer rapidement en sudation. Bien se sécher. Il est important d’entrer au sauna le corps chaud et sec. ( pas de cheveux ni de maillot de bain mouillés ) et on utilise une serviette bien sèche.

 

3. Dans le sauna : entre 5 et 15 minutes

 

Pensez à enlever vos bijoux

Installez-vous confortablement de préférence nu quand cela est possible, et sortir lorsque l’on transpire un peu partout (le temps est évidemment différent d’une personne à l’autre).

Profitez-en pour vous détendre vraiment et vider votre esprit.

 

4. La douche fraîche

 

Sortez du sauna et prenez une douche fraîche, en commençant par le bas du corps. Cela permet au corps d’évacuer la chaleur excédentaire. Le froid permet aussi une vasoconstriction de vos vaisseaux sanguins (qui ont été dilatés durant la séance) et il stimule les glandes surrénales (effet revitalisant++)

Ne mouillez pas vos cheveux si vous prévoyez de retourner au sauna.

 

5- Le repos

 

Allongez-vous bien au chaud dans une serviette et reposez vous une quinzaine de minutes, le temps pour l’organisme de retrouver une normalisation des fonctions, l'homéostasie.

Pensez à vous réhydrater.

 

6- Répétez l’opération 1 ou 2 fois...

 

7 -Laissez-vous tenter par un massage Abhyanga

 

Si vous en avez la possibilité, offrez-vous un massage drainant des tissus, entre le deuxième et le troisième passage au sauna ou après votre séance. La remise en circulation des déchets tissulaires sera facilitée et vous pourrez mieux les évacuer ...

Votre décontraction musculaire ne sera que meilleure !

 

 

 

Avertissements et Conditions :

 

- Les séances se font avant et non après les repas et devront être suivies de repas légers

- La chaleur mobilise toute votre énergie. Le mieux est de faire le vide total.
Pas de lecture et surtout pas de téléphone portable ou d’appareils électroniques dans la cabine de sauna

- Vérifiez que vous transpirez sur toute la surface du corps. Si ce n’est pas le cas, éduquer les glandes sudoripares en ne restant que 2 à 3 minutes sur 1 seul passage pour les premières fois

- Pendant le sauna, si vous êtes très fatigué ou que votre corps ne se réchauffe pas spontanément après la douche fraîche, limitez vous à un seul passage.

- A noter que le sauna est déconseillé aux femmes enceintes et qu’il est recommandé de demander l’avis de son médecin lorsque l’on a des soucis de circulation, de peau ou des problèmes cardio-vasculaires.

 

Les bénéfices du sauna :

 

- Améliore la circulation sanguine et le système cardiovasculaire

- Renforce le système immunitaire

- Diminue les tensions physiques et psychiques

- Diminue diverses douleurs comme les douleurs articulaires et rhumatismales

- Améliore la respiration notamment pour les problèmes d’asthme

- Diminue la cellulite et d’améliorer la qualité de la peau

- Permet une meilleure oxygénation

- Détoxifie l'organisme et améliore la circulation sanguine

- Supprime l’acide lactique après une séance de sport

- Procure globalement un mieux être et réduit le stress

 

Bien évidemment, cette technique d’élimination sera complétée par un programme d’hygiène de vie alimentaire et par une activité physique régulière, une bonne gestion du stress et des émotions, afin d’obtenir un équilibre de vie sur tous les plans de l’être.